Projet RECOSOC: Analyse des conflits dans les régions de Diffa et Agadez (Niger) et les provinces du Lac et de Kanem (Tchad) - International Alert

Projet RECOSOC: Analyse des conflits dans les régions de Diffa et Agadez (Niger) et les provinces du Lac et de Kanem (Tchad)

Le projet Renforcement de la résilience et de la cohésion sociale dans les zones frontalières du Niger et du Tchad (RECOSOC) est financé par l’Union européenne (UE) à travers le Programme de développement d’urgence (PDU) pour la stabilisation des zones fragiles transfrontalières du Niger et du Tchad, pour une durée de quatre ans. Il est mis en oeuvre par un consortium composé d’OXFAM (chef de file), CARE International, International Alert et des partenaires locaux Hed Tamat au Niger, Help-Tchad et ARDEK au Tchad. Ce projet sousrégional vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la cohésion sociale dans les régions les plus fragiles du Niger (Agadez et Diffa) et du Tchad (Lac et Kanem).

Entre décembre 2022 et janvier 2023, des données primaires ont été collectées dans les zones d’intervention afin d’analyser les conflits en cours. Cet exercice a pour objectif principal de cartographier les typologies des conflits, leurs dynamiques, leurs évolutions, leurs causes sous-jacentes et leurs effets. Il s’agit en outre de recueillir les pistes de résolution endogènes en tenant compte des spécificités de chaque zone.

Les résultats de cette étude sont destinés à orienter les activités des partenaires du consortium RECOSOC afin qu’elles soient sensibles aux contextes conflictuels de ces zones. Une méthodologie qualitative a été adoptée pour mener cette étude. Les données ont été collectées par le biais de groupes de discussion et d’entretiens semi-structurés avec les informateurs principaux identifiés lors de l’étape préparatoire. La collecte a été réalisée par l’équipe du projet, notamment les MobCom/animateurs, encadrés par le chargé MEAL ou l’assistant chef de projet dépendant de la région/du pays.