Vingt ans de mise en oeuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité et de l’agenda dédié aux femmes et à la paix et la sécurité

Enseignements du terrain

Ce document politique a pour vocation de proposer aux donateurs, aux gouvernements nationaux et aux praticiens de la paix de nouveaux éclairages en matière de défis et d’opportunités en vue d’une mise en oeuvre efficace de l’agenda dédié aux femmes, à la paix et à la sécurité (FPS).

S’appuyant sur vingt années d’enseignements tirés sur le terrain grâce à la collaboration d’International Alert avec des femmes actrices de la consolidation de la paix, ce document souligne combien il importe de nouer un dialogue avec les hommes et de se pencher sur la question des masculinités pour venir à bout des normes de genre patriarcales et conservatrices et des contraintes sociopolitiques institutionnelles, frein majeur à la pleine mise en oeuvre de l’agenda FPS.

Ce document recommande de soutenir l’intégration des plans d’action nationaux (PAN) prévus par la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies dans les politiques nationales et les cadres de planification, ainsi que de contribuer à leur financement approprié pour assurer leur pleine mise en oeuvre. Pour promouvoir la représentation et la participation politiques des femmes, il est par ailleurs essentiel d’encourager un dialogue stratégique entre les gouvernements nationaux et les organisations et réseaux locaux de défense des droits des femmes propre à encourager l’agenda FPS.

Il est également primordial de repolitiser l’agenda FPS, principalement conçu comme un projet politique féministe. Cela implique d’adopter une démarche transformatrice replaçant au coeur de l’agenda l’égalité entre les sexes et la participation égale des hommes et des femmes à des fonctions dirigeantes. Cette démarche doit comprendre les postes à responsabilité dans les processus politiques et de résolution des conflits à tous les niveaux de la société.

Télécharger le document ici